La seconde vie des matelas s’opère avec Envie ​

Chaque année des millions de matelas sont jetés, alors que 95 % des matériaux qui les composent sont recyclables. Pour trouver une solution à ce problème, une filière de valorisation des matelas s’est développée dans l’hexagone sous l’impulsion de d’Ecomaison, un éco-organisme agréé par l’Etat. Dans ce sillage, une unité de tri et de démantèlement des matelas, unique en Bretagne, a vu le jour près de Rennes. Envie Bretagne, est à la manoeuvre en partenariat avec Ecomaison ainsi qu’avec Véolia qui gère la collecte et la logistique. Reportage.

En Bretagne, l’anti-gaspi a de plus en plus d’adeptes ​

Soucieux de réduire leurs déchets ou contraints par la basse de leur pouvoir d’achat, les Bretons ont fait une place à l’anti-gaspi dans leurs habitudes de consommation. La société Finisterestes a flairé la tendance. Depuis 2021, elle sauve les produits qui ne répondent pas aux standards de distribution, chez les producteurs, pour les revendre, via des points de vente dans les petits commerces. Dans le même temps, Good To go, le leader national de l’anti-gaspi, tourne à plein régime. L’application compte pas moins de 400 000 utilisateurs en Bretagne. Tour d’horizon du phénomène anti-gaspi en Bretagne.

Pendant les fêtes, les coquilles d’huîtres se recyclent

Chaque année, en France, 150 000 tonnes de coquilles d’huîtres sont consommées et seuls 5 % sont recyclés. Pour valoriser cette matière aux multiples usages, en Bretagne, plusieurs collectivités proposent aux habitants de ramener leurs coquilles pour les recycler.

Avec Copains des Jouets, les jeux ont une seconde vie ​

Collecter, valoriser et transformer les jouets pour les sauver de la poubelle. C’est la mission que parcourt la société de l’économie sociale et solidaire (ESS) Copains des Jouets, dont l’entrepôt est basé à Retiers, en Ille-et-Vilaine. Les jeux de seconde-main et les créations sont vendues sur le site de l’entreprise.

Vide-déchèterie : une alternative au vide-grenier made in Ille-et-Vilaine​

Développé par Smictom Valcobreizh, l’organisme public qui gère les déchets de 52 communes en Ille-et-Vilaine, en partenariat avec des associations locales, le vide-déchèterie séduit les adeptes de seconde-main et les citoyens au petit budget. Le prochain aura lieu le 17 décembre 2023 à Combourg. Coup de projecteur sur cette initiative inspirante du réemploi.

Tri des biodéchets : Cela fait 20 ans que les Lorientais ont une poubelle verte​

Au 1er janvier 2024, les collectivités ont pour obligation de proposer une solution de tri des biodéchets à la source à leur habitants. Certaines sont en avance, comme Lorient Agglomération qui a déjà mis en place une collecte des biodéchets en porte à porte depuis 20 ans. Mais beaucoup d’autres « ne sont pas prêtes », selon l’association Zéro Waste. Entre avantages et solutions, coup de projecteur sur cette nouvelle réglementation.

Chez L’Equipière, vos vieux matériels de sport ont de la ressource

À l’Équipière, ressourcerie sportive située à Rennes, une cinquantaine de disciplines sont représentées. Ballons, tenues de cyclistes, raquettes, tapis de gym… La boutique propose des pièces de seconde-main, à des prix abordables, “pour que le sport soit toujours un plaisir”.

La Région Bretagne lance une campagne sur le réemploi ​

Du 16 octobre au 5 novembre 2023, la Région Bretagne lance une campagne visuelle sur le réemploi, avec le soutien de l’ADEME et de plusieurs partenaires du territoire. L’objectif ? inviter les Bretons à réparer leurs objets plutôt que de les jeter. L’affichage urbain sera visible dans plusieurs villes bretonnes.

Vers une filière bretonne de pièces détachées pour ordinateurs ?​

Réparer et reconditionner les ordinateurs, c’est le métier premier de l’entreprise Ubik Informatique, née à Briec dans le Finistère. Elle a lancé après le confinement un site dédié à la revente des pièces détachées, D’Stock Micro, qui se vendent partout en France et dans le monde. La récupération des ordinateurs est pour l’instant très locale. L’idée de créer une filière et d’industrialiser les process à l’échelle régionale fait son chemin.

Accessoires de mode : quand le durable s’installe dans l’artisanat

Les vacances sont souvent propices à la découverte d’artisans ou de savoir-faire régionaux. À Rennes et Nantes, coup de projecteur sur 2 créatrices de bijoux durables, recyclés et à base de produits naturels Sabrina Lemaréchal (Demisel bijoux) et Sybille Bourdeau (Nimbée création).

La Bretagne suit la consigne de Drink Dong

Créée en novembre 2022, Drink Dong est une jeune start-up rennaise proposant de relancer la consigne de bouteille en verre. Elle bénéficie de l’appui logistique du grossiste en boissons Cozigou. Après six mois d’existence et un livreur salarié par département breton, une levée de fonds est envisagée pour financer le déploiement de Drink Dong dans de nouveaux territoires. Explications avec Fantine Le Berre, responsable du développement et Thibaut Mallecourt, fondateur de Drink Dong.

Avec Breizh Partage, les échanges entre pros se font locaux

L’économie circulaire concrète au service des entreprises du territoire : c’est ce que propose la plateforme Breizh Partage, initiée par trois collectivités du sud de l’Ille-et-Vilaine. Une initiative qui pourrait se déployer plus largement.

Recherche