Ces jeunes collectent les viennoiseries des hôtels pour les plus démunis​

À Rennes, l’association les Hôtels Solidaires, récupère depuis septembre 2023 les restes des petits-déjeuners des établissements hôteliers, pour les donner à l’association Coeurs Résistants, qui les propose aux personnes en situation de précarité. Et pour que la démarche soit inclusive, ce sont des jeunes de l’IME l’Espoir, qui effectuent les collectes. MAPInfo les a suivis.

Près de Rennes, les restes de cette cantine alimentent un frigo partagé​

Pour lutter contre le gaspillage alimentaires et répondre aux besoins des habitants, la commune de Saint-Jacques-de-la-Lande expérimente un réfrigérateur partagé, approvisionné par des restes de la cantine scolaire. Ailleurs en Bretagne, de nombreux frigos partagés ou solidaires ont vu le jour. Coup de projecteurs sur cette initiative solidaire.

La Ferme de Quincé : un tiers-lieu agri-culturel ancré sur son territoire ​

En 2020, le collectif 35 Vols a remporté un appel à projet lancé par par la Ville de Rennes pour la revalorisation de la Ferme de Quincé. En avril 2021, le lieu prenait vie. Destiné en premier lieu aux habitants du quartier de Bauregard, ce tiers-lieu mêle transitions environnementales, alimentaires et accessibilité culturelle. Cette initiative s’inscrit dans la dynamique de l’économie sociale et solidaire, particulièrement présente en Bretagne, comme le confirment les chiffres récemment publiés par la CRESS Bretagne.

Le premier hôtel inclusif de France se trouve en Bretagne ​

Dans le cadre du mois de l’ESS, MAPinfo met un coup de projecteur sur une initiative dans chaque département breton. A Landerneau, dans le Finistère, se trouve le premier hôtel inclusif de France. Dans cet établissement du groupe Vidéal, 80 % des employés sont en situation de handicap. Une volonté assumée par la direction et qui ne déroge pas aux exigences de la clientèle.

Recrutement sans CV : la motivation gagnante

À l’occasion du forum de recrutement sans CV “Ça va matcher”, organisé par la Fondation agir contre l’exclusion (FACE), à Rennes, les candidats, les professionnels et l’expert Jean-François Bertrand, dirigeant du cabinet du recrutement “Kom and Do”, ont livré leurs impressions sur ce nouveau mode de recrutement, qui privilégie les “soft-skills”, la motivation et la personnalité des candidats.

Quête de sens : 13 jeunes créent en trois mois une entreprise à impact​

Ce mardi 17 octobre, 13 jeunes rennais, âgés de 19 à 25 ans, viendront promouvoir leur entreprise éphémère L’ami rennais, dans les locaux du centre d’information le 4 Bis. Grâce à la coopérative jeunes majeurs, ces jeunes adultes issus des quartiers de Rennes et sa métropole vont apprendre les bases de l’entrepreneuriat. En trois mois, ils vont développer une offre de services et s’implanter sur le marché rennais.

« Les nouveaux activistes », une soirée pour donner du sens​

Ce 19 septembre, à la salle l’Antipode à Rennes, des personnes de tous horizons, bénévoles, entrepreneurs vont se retrouver pour découvrir 5 associations du territoire brétillien. On y parlera ressourcerie, précarité, don de moelle osseuse ou écologie. Seuls sur scène, les porteurs de projet partageront leur engagement avec le public. Celui-ci, s’il est convaincu, s’engage à leur apporter du temps et de l’expertise . Pour leur  troisième édition, « Les nouveaux activistes » proposent un trait d’union entre deux mondes qui se connaissent trop peu.

La Redoute au Conquet : un projet social autour de sa rénovation​

Juste au-dessus de la plage des Blancs-Sablons au Conquet dans le Finistère, le fort de la Redoute, dessiné par Vauban au XVIIème siècle puis reconstruit au XIXème,  a largement perdu de sa superbe. Site défensif stratégique à proximité de Brest, il est aujourd’hui interdit au public. Les travaux, estimés à plus d’un million d’euros sont portés par la commune, avec le soutien de la communauté de communes, de la Région, du département, du conservatoire du littoral et désormais… du Loto du Patrimoine. La Redoute a vocation à devenir un lieu de vie: café, librairie, sanitaires pour les randonneurs et surfeurs, salle d’expositions. Ouverture prévue en 2026.

Une oasis pour accueillir les enfants en situation de handicap

À la rentrée, 23% des enfants en situation de handicap n’ont aucune heure d’enseignement, selon l’Unapei. Pas d’école, pas de place en institut spécialisé, les parents sont démunis. Face à cette situation qui les touchent directement, Hugues et Tiphaine créent l’Oasis des talents, un lieu d’accueil pour ces enfants près de Nantes .

À Saint-Malo, l’internat du lycée accueille les saisonniers

Face à la pénurie de logements pour les travailleurs saisonniers en période estivale, la Région Bretagne étend son dispositif d’ouverture des lycées publics pour la deuxième année consécutive. À Saint-Malo, le lycée maritime Florence Arthaud met ainsi à disposition 27 chambres de son internat.

Kodiko crée les binômes d’insertion pour les réfugiés

L’association Kodiko accompagne les personnes réfugiées dans leur insertion professionnelle et leur recherche d’emploi, en binôme avec un salarié bénévole, durant six mois. Présente dans 4 villes en France,Kodiko est implanté à Rennes depuis mais 2021. Pour mieux comprendre son fonctionnement, rencontre avec Samuel, salarié bénévole et la personne réfugiée placée en binôme avec lui. Soucieux de préserver son anonymat, nous l’appellerons « Moussa ».

Recherche