Infos Solidarités

Publié le 

CoWork'HIT : centre d'innovation au service du handicap

Le CoWork’HIT apporte une aide technologique pour des innovations au service du handicap.

Le CoWork’HIT est un accélérateur de projets d’innovation au service du handicap, installé au Centre de rééducation de Kerpape, dans le Morbihan. Entreprises, centres médico-sociaux, associations d’usagers sont accompagnés dans leurs projets. Il est officiellement inauguré le 4 février.

C’est un lieu de convergences. Le CoWork’HIT (HIT pour Handicap Innovation Territoire, projet porté par Lorient Agglomération) est un centre d’innovation, d’expertises et de ressources dont l’offre au service de la filière handicap est totalement inédite. L’idée ? Accompagner les innovations en intégrant la volonté des usagers.

Coordonner besoins et projets

« Il y a des besoins exprimés par les personnes en situation de handicap, des idées, des innovations, mais il n’existait pas de véritable filière qui permette de coordonner besoins et projets », explique Anne-Claude Lefebvre, directrice du CoWork’HIT. Le centre d’innovation qui prend place dans les locaux du centre de rééducation Kerpape, a pour ambition d’être le lieu, en France, où on répond aux projets  – des entreprises, des centres médico-sociaux, des usagers  – , de l’idée à sa concrétisation. Business model, cahier des charges, prototypage, respect des réglementations, industrialisation… Les 5 salariés de CoWork’HIT et leurs partenaires accompagnent les porteurs de l’amont à l’aval. Pour exemple, la Fédération française d’aviron qui s’est tournée vers CoWork’HIT pour imaginer un kit d’aide au positionnement sur le siège de l’aviron, aujourd’hui commercialisé. Dans le domaine du gaming, les équipes ont accompagné Maxime Viry, dirigeant de l’entreprise Be Player One, afin de créer créer un prototypage et fabriquer un joystick ultrasensible permettant l’accès à tous aux jeux vidéos.

Un kit d’aide au positionnement sur le siège des avirons a été conçu au CoWork’HIT.

CoWork’HIT, des experts au service du handicap

Le CoWork’HIT a été lancé en juin 2021 sous la forme d’une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) financée par la Mutualité Bretagne Sanitaire et Social, la Mutualité Bretagne Séniors, membre du groupe VYV, Lorient Agglomération, la Région Bretagne, Biotech Santé Bretagne, la Ville de Ploemeur, la CCI du Morbihan, le Crédit Coopératif, CMB Arkéa, l’Université de Bretagne-Sud et la Banque des Territoires pour le compte de l’État dans le cadre de l’action « Territoires d’innovation ». Son objectif est de concilier rentabilité économique et réponse aux besoins du plus grand nombre. « Nous vendons des prestations aux entreprises, établissements médico-sociaux et autres associations en ayant toujours en tête que nous devons être en accord avec eux sur la maturité du projet porté, sur son éthique et sur nos compétences à accompagner », précise Anne-Claude Lefebvre. Les projets d’innovation sont accompagnés par 5 salariés (techniciens, usagers) et des partenaires de la structure tels que le centre de Kerpape qui propose toute la technologie de son laboratoire d’innovation (ingénieurs, ergothérapeutes, orthoprothésistes, médecins), Biotech santé Bretagne qui accompagne sur la réglementation spécifique liée au secteur et IRMA, l’institut régional des matériaux avancés qui guide sur le choix des matériaux et l’impression 3D.

Du handisport aux aides à la communication

« Nous sommes là pour les entreprises mais également pour aider les professionnels du handicap, les personnes en situation de handicap. Nous proposons des formations, des outils d’aide à la communication », énumère la directrice. Le centre d’innovation répond à tout type de handicap, moteur, cognitif, mental, et épaule les techniciens, les aidants, en Bretagne, comme partout en France, voire à l’international. Le tout dans une logique de partage : les données sur les innovations sont en libre accès même si elles sont commercialisées.

« Notre objectif, répondre aux besoins du plus grand nombre. »

Les avancées technologiques à venir vont donc aussi bien toucher le handisport aviron, surf, que d’autres centres de rééducation comme Kerpape en France et en Europe dans la création de « Rehab lab ». Tout jeune, le centre d’innovation va embaucher d’ici la fin de l’année et espère, grâce à ses innovations, répondre aux besoins réels des personnes en situation de handicap. Avec un enjeu de taille, consolider un modèle économique.

Recherche