Cet été, le recyclage des jouets s’invite sur les plages​

Avis aux vacanciers, l’éco-organisme Ecomaison organise pour la première fois cet été, une collecte de jouets dans plusieurs clubs de plage de la côte Atlantique. Quatre clubs de plage de La Baule participent à l’opération. L’objectif ? Partager les bons gestes avec le plus grand nombre et encourager les familles à donner, réemployer et recycler les jeux et jouets usagés au profit des associations locales, comme La Malle à Rejouer au Pouliguen.

En Bretagne, les bébés aussi peuvent être écolos ​

Couches lavables à la location, vêtements pour bébés et accessoires de puériculture de seconde-main, les nourrissons aussi peut-être écolo ! En Bretagne et en Loire-Atlantique, plusieurs initiatives positives ont vu le jour. MAPInfo en a repéré deux pour vous.

Crise du logement : pour Jean Ollivro, la clé réside dans la décentralisation ​

La Bretagne, comme de nombreuses régions françaises est face à un défi majeur, celui de la crise du logement. Attractive, elle accueille près 20 000 habitants de plus chaque année. Pour loger cette population, en limitant l’artificialisation des espaces naturels, les forces politiques, associations, bailleurs sociaux et acteurs locaux tentent de trouver des solutions. Ces solutions doivent puiser leur essence dans les spécificités du territoire, dans une logique de décentralisation, d’après le géographe et président du Think thank Bretagne Prospective s’en explique à MAPInfo.

À Rennes, les cours d’écoles se veulent vertes et égalitaires ​

La Ville de Rennes s’est donnée pour mission de réaménager les cours de récréation de ses écoles publiques, avec en ligne directrice une végétalisation accrue, pour en faire des ilots de fraicheur. Les transformations intègrent aussi un fort volet inclusif. Pour que la cour puisse convenir à tous les élèves quelques soit leurs aspirations ou leur genre, les aménagements favorisent la mixité des usages avec des espaces multifonctionels. Celle de l’école des Cloteaux dans le quartier de Bréquigny est un exemple parlant de ces deux objectifs.

Ces agriculteurs s’unissent pour transformer les biodéchets en énergie ​

Un collectif d’une dizaine d’agriculteurs du Finistère souhaite valoriser les biodéchets produits localement pour les transformer en énergie, grâce à la méthanisation. les Biogaziers du bout du monde comptent ainsi limiter la quantité de déchets incinérés, enfouis ou envoyés hors du département, en créant une usine mutualisée qui devrait voir le jour d’ici à 2025. Le processus devrait permettre de produire de l’énergie pour 1500 à 2000 foyers par an.

Elle sauve les invendus des pharmacies pour les associations caritatives​

C’est en faisant le constat que de nombreux produits de première nécessité étaient gaspillés dans les pharmacies, que Gwenaëlle Fichel a lancé N’en jetez plus en août 2023. Elle collecte les invendus qui ne sont pas des médicaments auprès des officines, pour les donner des associations caritatives. Elle propose son service dans le Morbihan, le Finistère et les Côtes d’Armor mais espère bien s’étendre prochainement à toute la Bretagne.

Les livres ont une seconde vie grâce à Chouette Coop​

Vous souhaitez acheter des livres de seconde main et vous avez une idée précise du titre de l’ouvrage ou de l’auteur ? Le site Livrepoche hébergé par l’entreprise bretonne Chouette Coop, spécialisée dans la vente en ligne de produits culturels d’occasion, compte pas moins de 600 000 exemplaires à la vente. Lancée il y a près de 22 ans, la société aujourd’hui constituée en coopérative, emploie 16 salariés en insertion pour développer l’activité en croissance, malgré la forte concurrence. Coup de projecteur sur cette entreprise morbihannaise.

La culture au service des transitions : appel à projet pour artistes engagés

Mettre en avant les artistes engagés qui délivrent des messages forts sur le thème des des transitions, c’est l’objectif de l’appel à projet lancé par MAPInfo.bzh, Kengo.bzg et Séisme. Intitulé CAST « la Culture Au Service des Transitions », il vise à soutenir les artistes du spectacle vivant en leur apportant de la visibilité, pour booster leur talent et se faire connaitre du grand public.

Cet étudiant breton souhaite produire de l’électricité à partir d’urine​

Louison Jannee, étudiant en école d’ingénieur à Lorient est en train de concevoir le prototype d’une pile à combustible microbienne, qui permettrait de transformer l’urine en électricité. Bénévole au festival « le Pont du Rock », il souhaite expérimenter le procédé dans les festivals bretons. Le jeune homme aimerait « lever les freins sur cette manière première » qui offre une solution énergétique prometteuse.

Les mini-entrepreneurs : « une pédagogie par l’action » ​

Près de 2000 écoliers, collégiens et lycéens bretons vont investir le Glaz Arena à Cesson-Sévigné, jeudi 16 mai 2024, à l’occasion du festival des mini-entrepreneurs. L’événement, organisé par l’association Entreprendre pour apprendre est l’aboutissement d’une année de travail pour ces jeunes. Accompagnés par leurs professeurs ou d’autres encadrants, ces adolescents ont créé en groupe des mini-entreprises® dans des domaines très divers. Les 3ème du lycée agricole de Saint-Aubin du Cormier, ont par exemple fabriqué un déchausse-bottes, qu’ils commercialiseront comme leurs camarades sur le salon, ouvert au public à partir de 13h.

Recherche